Editorial du 11 octobre 2013

Le sixième tutoriel de Panzer General online s’intitule “Seeking Protection” (chercher une protection). En effet, certaines unités possèdent un icône de bouclier, ce qui leur permet de regagner les points de vie perdus entre deux attaques. De plus, le fait de posséder ce bouclier leur permet de subir moins de dommage lorsqu’elles sont placées sur un terrain favorable. C’est le cas dans ce tutoriel, puisque plusieurs cases sont situées sur un terrain de type urbain, considéré comme Tier II. En même temps, ce type de terrain améliore aussi les valeurs d’attaque de nos unités.

Ce tutoriel est tout de même un petit plus difficile que les précédents. Bien que l’intelligence artificielle possède moins de points de commandement que nous (8 contre 12), elle dispose de cinq unités contre quatre pour nous, à savoir deux sections de fusiliers, une de grenadiers mécanisés en Sd.Kfz.251, une de Kradschützen équipés de motos R61 et enfin une section de mortiers.

Dès le premier tour, nous utilisons une carte de manœuvre. Notre première attaque est menée par le M3 et la section de mortiers en soutien, et permet de détruire assez aisément une section de fusiliers. Notre deuxième attaque inflige deux points de dégâts à la seconde section de fusiliers. Ensuite, notre M3 repart à l’attaque et détruit la section motocycliste, tandis que le Sd.Kfz.251 bien appuyé supprime quatre points de vie sur une de nos sections de fusiliers. Comme elle ne possède plus qu’un seul point de vie, nous utilisons encore au tour suivant une carte de manœuvre et nos mortiers viennent en soutien de notre infanterie affaiblie, tandis que notre M3 attaque le quartier général adverse maintenant à découvert. L’ordinateur place immédiatement une unité en couverture de son QG, mais avec un assaut puis une attaque de notre char M3, nous éliminons encore la section de mortiers de l’adversaire. Il est temps de marquer une pause et d’utiliser notre carte de réapprovisionnement. Enfin, un dernier assaut nous permet de supprimer les derniers points de commandement des troupes de l’Axe, et de remporter la victoire.

Nous passons au niveau cinq, ce qui nous donne accès à la constitution d’un “deck”. Evidemment, les quatre unités et les huit cartes que nous possédions déjà sont incorporées dans notre armée personnelle: deux sections de fusiliers, un peloton de chars M3 Stuart et une section de mortier en ce qui concerne les unités, un réapprovisionnement, une manœuvre, trois ordres, une “forces spéciales”, un assaut, une tenaille pour ce qui est des cartes. Au niveau cinq, nous pouvons ajouter une unité de bazookas M1A1 ou une seconde section de mortiers M1 de 81 mm, avec deux cartes. On apprend à cette occasion que les cartes sont fournies avec les unités et que chaque unité peut être accompagnée de trois cartes; en outre, les unités ont un coût de déploiement pour les batailles solo, et ce coût est compté en points d’approvisionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>